La Retraite Spirituelle et Charismatique des Responsables d’Endom restera dans les annales.

0
151

Initialement convoquée pour les responsables de l’EPRC ( Pasteurs, Anciens d’Eglises, Diacres, Responsables d’associations, Licenciats et Elèves Pasteurs), la Croisade Spirituelle et Charismatique d’Endom est finalement devenue un rassemblement grand R des malades et autres nécessiteux de la localité et des environs.

Elle commence jeudi par un Culte d’ouverture avec un auditoire essentiellement local ( EPRC);  La chose revêt soudainement un autre ampleur avec l’arrivée vendredi du président général qu’accompagnent son épouse et une forte délégation, accueillies  par le pasteur des lieux, le Rev Metouguena Remy, le Secrétaire Général le Rev Remy Mbomezomo Oyono et d’ autres Pasteurs, puis plutard par le sous Préfet de l’Arrondissement d’Endom qu’accompagnent les autorités municipales, politiques et administratives de la circonscription administrative.

Les enseignements sont tirés de plusieurs textes Bibliques dont le très mythique livre d’Apocalypse au Chap 3. 7-13 essentiellement basé sur la lettre à l’église de Philadelphie. Il va aromatiser tout cela par la lecture du livre d’Esaie 53 pour ressortir que Jésus  a grandi  comme une jeune plante, comme un rejeton qui sort d’une terre toute sèche. qui  n’avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n’avait rien pour nous plaire. Méprisé et délaissé par les hommes, homme de douleur, habitué à la souffrance, il était pareil à celui face auquel on détourne la tête: nous l’avons méprisé, nous n’avons fait aucun cas de lui.Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié.Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et *c’est par ses blessures que nous sommes guéris.

Le prelat va donc tirer pour thème de cette Croisade Spirituelle et Charismatique ce qui suit: « MERVEILLEUX JESUS » après avoir fait un tour sur le merveilleux de la transfiguration.

endom

Les Responsables de l’EPRC ont donc eu  la possibilité de comprendre et d’assimiler que finalement Jésus connait tous nos problèmes car lui aussi les a connu et surtout que jamais il ne nous abandonnera au contraire il nous soulagera de nos peines et en credo, tous les responsables sont rentrés persuadés que cette année ne finira pas sans qu’un miracle ne se produise dans leur vie, et dans notre église.

C’est avec des coeurs plein d’assurance que les responsables de l’EPRC qu’entouraient la multitude de fidèles entrent à l’Eglise dimanche pour le Culte de clôture qui voit la participation et la présence effective des Responsables des Eglises soeurs, EPC et Catholiques , biens installés au premier rang, comme pour mettre en avant l’esprit d’œcuménisme à outrance que prône notre Président, le très Reverentissime Pasteur Simon Pierre NGOMO Ambassadeur mondial de la paix.

Tout est bien qui fini bien les lampions s’éteignent à Endom après la Sainte Céne et une imposition des mains qui vient  parachever le processus de guérison et de délivrance enclenché la veille par des enseignements et des prières en ateliers, le tout arrosé par les chansonniers du Choeur Ecclésial.pas to dans ses oeuvres

 

Notre envoyée spécial à Endom la Diacre Danielle NGUENDA

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *