Chapelle de Toulouse: l’heure de l’Envol

0
218

La chapelle EPRC de Toulouse , autrefois Chapelle phare de la Paroisse Outre-Mer, a tenu vendredi 31 Juillet 2015  un Conseil de Chapelle, suite à de nombreuses difficultés qu’elle traversait, liées aux problèmes d’égo, d’affaiblissement, et de diversions spirituelles de la part des fidèles.

La Catéchiste des lieux l’Ancienne de  L’Eglise et Présidente Paroissiale Jacqueline Nkolo Ango a  donné le ton en invoquant l’Esprit Saint de Dieu dans une prière digne d’une Ancienne de l’Eglise de son rang. L’ordre du jour lu par le SG de la Chapelle l’Ancien d’Eglise Nestor Nguélé Nguélé, est adopté à l’unanimité d’autant plus qu’elle portait sur la reconstruction, la restructuration et la renaissance de ladite chapelle, ce qui semblait être le souhait vif de tous les fidèles.

Des propositions ont fusé de toute part, car la parole se prenait à tour de rôle et toutes les Associations sont tombées d’accord pour un nouveau départ, départ qui verra des changements dans l’organisation des mensuelles.
Il se tiendra donc désormais une fois par mois, une mensuelle des trois associations  jumelées, comme cela est déjà le cas dans d’autres chapelles en l’occurrence Paris, et les Présidents devraient auparavant tenir une réunion avec les membres de leurs associations. L’objet est de créer une ambiance plus conviviale et ressouder les liens qui se sont distancés entre les uns et les autres.

La chorale de la Chapelle d’un même coeur a décidé de reprendre les activités d’antan à savoir animer les cultes tous les dimanches, évangéliser partout où besoin se fera, et rester unie pour ne regarder que dans la seule et même direction à savoir celle du Christ, à tirer et à soutenir leurs frères et soeurs qui sont faibles  dans la foi et,  joignant le geste à la parole, en ce dimanche même où nous mettons ces informations sous presse, la chorale de Toulouse vient de faire ce que l’on avait plus vu ni entendu depuis longtemps, chanter ensemble à la gloire de Dieu, des chants d’allégresse, de louanges et quand on sait que chanter c’est prier deux fois, nous restons convaincus que Dieu a écouté les prières de ses enfants de cette chapelle, que désormais elle est rebâtie et solidement fixée par l’Esprit Saint.

La femme de poigne, Catéchiste de ladite Chapelle, la très charismatique A/E Jacqueline Nkolo Ango  et son équipe peuvent désormais dormir tranquilles, car la Bible dit »Oh voici qu’il est bon, doux et agréable pour des frères de demeurer ensemble, car, c’est là où Dieu envoie ses bénédictions en abondance…Toulouse étant désormais donc requinquée, reliée par la seule chose qui nous unit tous, l’amour de Jésus, reçoit dès à présent les bénédictions du Ciel, afin que toutes les résolutions prises et tous les engagements soient scellés par le sceau Eternel.

Pour couronner toutes ces nouvelles résolutions ,le culte de ce dimanche,se voulait être un test fondamental pour voir le degré d’engagement des uns et des autres et s’assurer que la chapelle phare a bel et bien repris du poil de la bête.

L’Ancienne d’Eglise Higadère Adeline n’a pas mâché ses mots et est allée droit vers l’essentiel, en lisant dans le livre de Daniel 3:15-30 , d’ou elle va tirer le thème révélateur qui sonne comme une injonction: » soyons des jusqu’au boutistes » devant une assemblée métamorphosée au dynamisme fou au milieu de laquelle se trouvaient des visages qu’on n’avait pas vu depuis des lustres à la grande satisfaction des responsables locaux qui n’ont pas boudé le plaisir de voir la vie revenir en rose  au milieu d’eux.

C’est donc dans une ambiance de grand jour que les lampions se sont éteints au centre 7 où il se tient tous les dimanches un culte ordinaire.

Pelagie ELLA NGBWA, correspondante permanente

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *