INTERVIEW: Le Président général s’exprime à Toulouse sur les ondes de Nougay TV

0
147

Au milieu des supputations et des élucubrations sans fondements qui se font corps dans le monde théologique de notre pays et ailleurs au sujet du Révérend Simon Pierre NGOMO , force est de constater que son Ministère poursuit son cours comme si de  rien n’était aussi bien au Cameroun que dans l’hexagone.

Parlant comme Jésus Christ qui s’adressait aux disciples de Jean venus s’enquérir de son statut réel en lui posant une question quelque peu embarrassante je cite , »Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre? » Jésus  pour ne pas s’élancer dans un discours sans fin répondit avec assurance « Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez »?

C’est du moins ce qu’il importe de répondre aujourd’hui à ceux qui se posent la question sur la « Pastoralité » du prélat ou sur la « vocationalité » de ce Pasteur qui aujourd’hui, peut quand même se targuer d’avoir un vécu Chretien ou missionnaire des plus élogieux parmi ses compères. Nous n’en voulons pour preuve que le 40 ème anniversaire  de son ministère pastoral qu’il vient de fêter au milieu de ses millions de fidèles à Zoétélé au Cameroun.

 

Si l’on peut être autorisé à le dire, nous pensons que parler c’est bien, mais parfois les actes présentent  un impact plus vivant et plus convainquant que de vaines paroles. C’est alors la leçon de vie que celui qu’on appelle  toujours le Pasteur NGOMO laissera à la postérité au côté de son néologisme phare  qui résume son apostolat: l’humilité humiliante ».

Dans un entretien tout feu tout flamme qu’il accorde à la chaîne Nougay il prend le temps d’élucider certaines zones d’ombres qui pourraient heurter la sensibilité j’allais dire la spiritualité  de ceux qui sont sans connaissance ou simplement qui sont mal informés.

Pourquoi ne pas simplement vous jeter à l’eau pour suivre de bout en bout cet entretien d’une heure environ?

la Rédaction

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *