QUE RETENIR DE LA CROISADE SPIRITUELLE ET CHARISMATIQUE QUI VIENT DE S’ACHEVER A TOULOUSE?

0
257
tlse4Toulouse, la ville rose, a abrité une croisade spirituelle unique en son genre, du 11 au 13 Septembre 2015, sous la direction du Révérend Pasteur Simon- Pierre NGOMO, Président général de l’Eglise Presbytérienne Réformée du Cameroun ( EPRC), et modérateur de la Paroisse d’Outre- Mer. Cette  Croisade Spirituelle était placée sous le signe, selon ses propres termes »d’une Croisade spirituelle approfondie »,approfondie » dans le sens d’une réflexion sur sa vie, la position de soi vis à vis de Dieu, Une introspection de soi-même [le connais- toi toi-même socratique], dont le thème s’intitulait:  » Dieu fait-il attendre? ».
  Dans le même ordre d’idées, le retraitant devait méditer de façon verticale, horizontale, oblique, bref dans tous les sens, des problèmes individuels, mondiaux, et surtout de sa vie spirituelle.
    Il s’agissait  enfin de répondre de façon individuelle, aux questions que posent les deux textes bibliques lus, l’un dans Psaume 77 et l’autre du prophète HABACUC, I: 1-17.  Ces interrogations amènent le retraitant à méditer sur ce que pense Dieu des problèmes individuels, sociaux, économiques et mondiaux, qui nous minent et font de nous des hommes méchants, enclins aux péchés, haineux et séparés, voire éloignés de Lui. Elles nous aménent à nous amender en somme. Dieu est-il devenu sourd et muet face aux problèmes de l’être humain? Pourquoi ne répond-t-il pas aux méchants?…
tls1
    Cependant, nous voudrons attirer l’attention du lecteur de cet article sur certains termes qui  peuvent nous paraitre étrangers/ nouveaux. Pourquoi parlons-nous plutôt de la Croisade Spirituelle au lieu  de la retraite spirituelle comme communément appelée?
    La retraite, selon la tradition Chrétienne, se veut une mise à part  dans un lieu isolé de préférence, (retrait) d’un groupe de personnes, de prélats/ prêtres, fidèles d’une même religion pour prier, ou du moins soumettre à Dieu des intentions de prière particulières.
    Au jour d’aujourd’hui, nous nous parlons dans l’EPRC  de   » Croisade Spirituelle » en  ce sens que ce ne sont plus les ouailles d’une même Eglise (ex. E.P.R.C uniquement), mais, ce sont des chrétiens, des croyants protestants, catholiques, musulmans, bouddhistes, athées et curieux de tous bords qui se rencontrent en un lieu pour prier et louer un même Dieu ( Père, fils et Saint Esprit). Dans le cas d’espèce ils sont venus de partout, France, Suisse, Europe, Asie, Afrique, Amérique…Une question lancinante surgit à l’esprit; Comment se déroule la Croisade Spirituelle, fait nouveau dans les arcanes de la plupart d’entre-nous?
    Elle s’ouvre le vendredi par un culte d’ouverture. Le samedi, les retraitants jeûnent, suivent un enseignement biblique, prient en matinée. Dans l’après-midi, il y a des prières en ateliers, c’est-à- dire nous formons des groupes de prières de 10 à 15 personnes, qui vont élever des prières pour les intentions récoltées. Nous terminons par  la prière de contemplation.
    Enfin, tous les retraitants partagent un grand repas[ casser le jeûne]. Le dimanche, nous clôturons la croisade par un culte œcuménique et eucharistique, avec à l’appui l’imposition des mains, les délivrances et les guérisons des malades.
tlse5
    En définitive, la croisade spirituelle de Toulouse a bel et bien été particulière, comme nous l’avons souligné plus haut. Hors mis sa profondeur, elle a été un succès. Il ne fait plus de doute que les témoignages vont affluer, et commencent même à tomber au regard des bénédictions reçues.
    C’est sur cette note de satisfaction générale que les retraitants, participant à la croisade spirituelle de Toulouse se sont séparés dimanche 13/09/2015 très tard dans la soirée.
    Que Dieu nous bénisse!
notre correspondant à Toulouse A/E Nestor Nguelé

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *