Exposition-Débat: Jesus est- il Dieu? ( suite)

0
105

Episode 3:  Jesus un grand chef religieux?

Etonnamment, Jésus ne s’est jamais réclamé d’être un chef religieux. Il ne s’est jamais mêlé des politiques religieuses et n’a jamais préconisé un ambitieux programme. Il a apporté son ministère presque complètement en dehors de la structure religieuse organisée.
Quand quelqu’un compare Jésus aux autres grands chefs religieux, une distinction remarquable devient évidente. Ravi Zacharias, qui a grandi dans la culture hindoue et a étudié les religions du monde, a remarqué une différence fondamentale entre Jésus Christ et les fondateurs des autres grandes religions.
De toutes celles-là, il ressort une instruction, un mode de vie. Ce n’est pas vers Zoroastre que vous vous tournez ; c’est Zoroastre que vous écoutez. Ce n’est pas Bouddha qui vous délivre ; ce sont ses vérités nobles qui vous instruisent. Ce n’est pas Mohammed qui vous transforme ; c’est la beauté du Coran qui vous séduit. Par contre, Jésus n’a pas fait qu’enseigner et exposer Son message. Il était identique à Son message.
La vérité de la remarque de Zacharias est soulignée par le nombre de fois dans les évangiles que le message d’enseignement de Jésus était simplement :Venez à moi  ou  Suivez-moi ou Obéissez-moi . D’autre part, Jésus a clairement exprimé que sa première mission était de pardonner les péchés, ce que seul Dieu pouvait accomplir.
Dans Les Grandes Religions du Monde, Huston Smith fait remarquer : Seules deux personnalités ont tant étonné leurs contemporains que la question se posant à leur sujet n’était pas ‘Qui est-il ?’, mais ‘Qu’est-il ?’ Il s’agit de Jésus et de Bouddha. Les réponses fournies par ces deux hommes sont radicalement opposées. Bouddha déclara sans équivoque qu’il était tout simplement un homme et non pas un dieu—comme s’il entrevoyait déjà les futures tentatives de lui vouer un culte. Jésus, par contre, s’est réclamé… d’être divin.
Et cela nous amène à la question de ce que Jésus a vraiment prétendu sur lui-même ; notamment, est-ce que Jésus a prétendu être divin ?image de priere

Episode 4: Jésus a-t-il prétendu être Dieu ?

Alors qu’est-ce qui convainc tant d’intellectuels que Jésus a prétendu être Dieu ? L’écrivain John Piper explique que Jésus a revendiqué une puissance qui n’appartient qu’à Dieu.
…Les amis et les ennemis de Jésus trébuchaient continuellement sur ce qu’il disait et faisait. Il marchait tranquillement le long de la route, apparemment semblable à n’importe quel autre homme, puis il se retournait et disait quelque chose du genre : ‘Avant Abraham, je suis.’ Ou : ‘Si tu m’as vu, tu as vu le Père.’ Ou encore, très calmement, après avoir été accusé de blasphème, il disait : ‘Le Fils de l’Homme possède l’autorité sur terre de pardonner les péchés.’ S’adressant aux morts, il disait simplement : ‘Viens’ ou : ‘Lève-toi’. Et ils obéissaient. Aux tempêtes de la mer, il disait : ‘Calme-toi.’ Et à une miche de pain, il disait : ‘Multiplie-toi par milliers.’ Et cela se réalisait instantanément.
Mais qu’est-ce que Jésus voulait vraiment dire par de telles déclarations ? Est-il possible que Jésus fût simplement un prophète comme Moïse, Elie ou Daniel ? Une lecture, même superficielle, des évangiles révèle que Jésus prétendait être plus qu’un prophète. Aucun autre prophète n’avait émis de telles revendications à son propre sujet ; en fait, aucun prophète ne s’était jamais placé à égalité avec Dieu.
Certains mettent en avant que Jésus n’a jamais dit explicitement : Je suis Dieu. C’est vrai qu’il n’a jamais prononcé ces paroles exactes :  Je suis Dieu. Cependant, Jésus n’a jamais dit non plus :  Je suis un homme  ou  Je suis un prophète. Cependant, Jésus était sans aucun doute humain, et ses fidèles le voyaient comme un prophète tel Moïse ou Elie. Nous ne pouvons donc pas éliminer la divinité de Jésus parce qu’il n’a pas exactement dit ces mots, pas plus que nous ne pouvons dire qu’il n’était pas prophète.
En fait, les déclarations de Jésus concernant sa propre personne contredisent la notion qu’il était simplement un grand homme ou un prophète. À plus d’une occasion, Jésus fait allusion à lui-même comme le Fils de Dieu. En réponse à la question posée au chanteur soliste d’U2, Bono, à savoir s’il pensait que l’idée était tirée par les cheveux que Jésus puisse être le Fils de Dieu, celui-là répondit :
6-cathedrale-reims-nuitNon, dans mon opinion, ce n’est pas tiré par les cheveux. Vous voyez, la réponse profane à l’histoire de Christ est toujours à peu près la suivante : c’était un grand prophète, à l’évidence quelqu’un de très intéressant qui avait beaucoup à dire en accord avec les autres grands prophètes, que ce fût Elie, Mohammed, Bouddha ou Confucius. Mais en fait, Christ ne vous permet pas cela. Il ne vous laisse pas simplement penser cela. Christ dit : ‘non. Je ne dis pas que suis un enseignant, ne m’appelez pas maître. Je ne dis pas que je suis un prophète….Je dis que je suis l’incarnation de Dieu.’ Et les gens répondent : ‘non, non, s’il-te-plaît sois juste un prophète. Un prophète, nous pouvons l’accepter.’
Avant d’étudier les revendications de Jésus, il est important de comprendre qu’il les a avancées dans le contexte de la foi juive en un seul Dieu (monothéisme). Aucun Juif fidèle à sa foi ne croirait autrement qu’en un seul Dieu. Et Jésus croyait en un seul Dieu, priant son Père comme :  le seul vrai Dieu.
Mais dans la même prière, Jésus parle d’avoir toujours existé auprès de son Père. Et quand Philippe demande à Jésus de lui montrer le Père, Jésus lui répond : Philippe, je suis avec vous depuis si longtemps, et tu ne me connais pas ? Celui qui m’a vu a vu le Père. Alors, voici la question qui se pose : Jésus prétendait-il être le Dieu hébreu qui a créé l’univers?

Episode 5: Jésus a-t-il prétendu être le Dieu d’Abraham et de Moïse ? ( à suivre)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *