Revivons ensemble la Semaine Eucharistique d’Ezéka.

0
255

aaLa Communauté Eséka du Centre Evangélique Edéa-Eseka a tenu sa première semaine eucharistique du 31 mars au 3
avril 2016. Comme d’habitude le programme prévoyait l’ouverture par un culte conduit par aaaaaales responsables de la dite communauté‚ la session des responsables‚ la session des fidèles‚ l’enseignement et la  prière pour les malades avec imposition des mains  sans oublier  le passage à la table sainte avec actes pastoraux lors de la grande célébration cultuelle du dimanche.

pour tout dire  la semaine eucharistique a effectivement débuté jeudi par un culte d’ouverture. Les jours suivants étaient  consacrés à la session des fidèles et des responsables; Ainsi,  nous avons pu remarquer le passage des uns et des autres afin de donner à l’Eternel le dixième de leurs biens comme la Bible nous le recommande‚ mais surtout pour examiner la situation spirituelle de chaque fidèle et responsable.aaaaa

Une assemblée paroissiale a été tenue afin d’évaluer le travail abattu depuis le début de l’année‚ et surtout pour organiser et préparer les différents évènements que cette communauté va abriter au courant de l’année en cour.  Il s’agit par exemple de la  conférence mixte hcp-jecp qui se tiendra en fin d’année à Edéa. De plus des stratégies ont été trouvé pour  que ce Centre cosmopolite puisse être  érigé en paroisse d’ici la fin de l’année.aaaa

Le problème de la construction du Temple d’Eséka a aussi trouvé sa solution. Nous avons pu noter la participation de la grande délégation d’Edéa et de Corneillet. Un accent tout particulier  a été mis sur l’évangélisation‚ car le nombre de fidèles est un critère primordial pour l’érection de ce centre en paroisse.

Un acte pastoral de chrétien venant d’autre paroisse a été posé. Les présents ont bénéficié d’une double prière pour les malades avec imposition des mains. Tout le peuple de Dieu a pu passer à la Table Sainte après avoir dégusté le message de Dieu tiré de ps 16; math 27:62-66; 28:1-7, et ayant pour thème:  » l’acharnement de l’ennemi dans ta vie ne sert à rien » .

Rendez-vous a été donné à Ezéka

Notre envoyée speciale à Ezéka, Danielle FAND

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *