La première trimestrielle des anciens de l’Eglise de l’année ecclesiastique 2016, c’était à Orléansa

0
243

Le week end du 15 au 17 avril 2016 restera longtemps gravée dans la mémoire des fidèles de la communauté EPRC d’Orléans et agglos?Et pour cause, ils ont reçu pour la deuxième fois depuis leur existence des illustres hôtes et des sommités de l’Eglise Centrale en l’instar du Président Général de l’EPRC et du collège des anciens de l’église et candidats à ce poste.aa

Tout a commencé vendredi soir vers 21h par l’arrivée du modérateur EPRC OM le Rev.Simon Pierre Ngomo avec à sa suite la présidente des anciens d’église Outre Mer, Mme Denise Bikomo Andong;Une arrivée qui fut saluée avec faste par les fidèles réunis pour la circonstance chez le pasteur stagiaire Francky Evina Ondoua , qui justement réside dans les parvis de la gare d’Orléans Centre, quoi de plus beau que de recevoir des invités à la gare de leur ville d’arrivée.
Après les formules de politesse, le flore fut cédé aux officiants pour le culte d’ouverture , où le thème était déjà annonciateur de ce pour quoi les anciens de l’église avait été appelé, à savoir  » bâtir » mais pas de nous mêmes, mais avec Le Seigneur!!! le psaume 121 avait fait l’objet de la lecture et de la méditation de ce soir là.

Le repas festif réservé aux hôtes fut servi , un repas copieux , à la hauteur des illustres invités, une note de tristesse vint assombrir ce moment de partage, lorsque le téléphone d’une fidèle vint mettre un terme à la joie parfaite de cette soirée là, coup de fil lui annonçant le décès de son petit au Cameroun.Le pasteur, toujours à la disposition de ses ouailles dut quitter la table ( eh oui savoir quitter la table) pour élever une prière au Seigneur Seul vrai Consolateur des coeurs brisés, et  la première partie de cette trimestrielle s’achèva moins bien qu’elle s’était annoncée, dame mort venait de frapper….

Le samedi très tôt à 4h, la délégation de Lyon qu’accompagnait l’ancien de l’église Guy Menye Bikélé vice président des anciens de l’église  fut son apparition, avec à sa suite, Colette Gonon Ancienne de l’Eglise, Valérie candidate ancienne, et Roland Messanga candidat au même poste.Le comité d’accueil mis en place les guida chacun là où il se devait , les délégations continuèrent ainsi à arriver au fil du temps, entre celle de Paris dont les anciens Sandrine Bidjang et Bityaa Jean Paul, le candidat Pierre Petit ANDONG,  l’ancienne de l’Eglise Marielle DURAND partie de Saint Etienne,et vers 10 h ce matin là, la suite des travaux…

Commencés par une méditation, la journée fut très chargée, entre les travaux dans les différents comités , dont celui de l’éthique et du développement, dont Marielle Durand détient la rennes , la journée fut très riche en débats, idées propositions , discussions et résolutions finales…

Beaucoup de décisions furent prises pour l’avancement de  l’Eglise EPRC en général et de la paroisse Outre mer en particulier, nous en retiendrons les plus importantes à savoir la recherche active d’un lieu fixe que la paroisse Outre-Mer pourrait acquérir définitivement par achat, l’impression des cantiques HDF qui seront disponibles uniquement en ligne pour une meilleure gestion, la participation active des anciens et candidats aux émissions émises par la web radio EPRC…et bien d’autres décisions dont celles d’aller assister leur « ami » endeuillé à savoir l’ancien de l’église Jean Brillant Mboutou, grand absent de ces travaux,  qui avait une semaine auparavant perdu son fils aîné dans des conditions tragiques,dans l’unanimité, les anciens et candidats décidèrent de le soutenir spirituellement et matériellement., une prière fut élevée pour lui au Seigneur.

La fin des travaux fut marquée très tard dans la nuit par une collation très ambiante, et vraiment tard dans la nuit, ou alors tôt ce dimanche là , on entendait plus que quelques bruits de pas des personnes qui regagnaient leurs lits pour pouvoir se reposer un peu avant le culte de clôture qui devait commencer à midi ce dimanche.

A 13h précises, des voix se faisaient entendre dans ce gymnase loué pour la circonstance à Fleury les Aubrais , c’était la procession que dirigeait la KASO Paroissiale EVINA Marie, elle, nouvelle candidate au poste d’ancienne de l’église appelée à la sainte cène de Paris, accompagnée par les fidèles et la foule de ceux qui étaient invités à ce culte spécial.

La liturgie d’adoration et les rôles furent tenus tour à tour par le pasteur stagiaire, et les anciens de l’église, l’apothéose fut le moment où la nouvelle candidate ancienne Di caprioti Esther qui accompagnait Angèle Tsogo de la chapelle de Genève interpréta le titre du clébre Groupe K  » Duma be Zambe »  ce culte fut exceptionnel et le thème à retenir de l’homélie du modérateur de ce jour , fut interpellateur « de quoi vous entretenez vous en chemin, Ne soyez pas tristes,  » et dites au Seigneur  » Seigneur demeure avec nous »

La séparation comme toutes les séparations d’ailleurs fut très atriste, les invités s’en allaient par chemins dispersés , ceux ci vers le Nord, d’autres vers le Sud et vers 19h, ce fut le plus émouvant des moments, le pasteur élevait une prière pour le lieu qui les avait tous accueillis, avant de refermer la porte derrière lui en prenant soin de remercier toute la communauté EPRC d’Orléans, et en leur recommandant de mentionner par leur travail leurs noms en lettres d’or dans le livre de l’histoire de l’Eglise EPRC à Orléans

Rendez-vous à la chapelle de REIMS La grâce , l’ancienne de l’Eglise Angèle Wimann , déléguée de la dite chapelle aux assises , était chargée de porter cette nouvelle à sa chapelle d’origine.

Orléans fut un réel succès pour ces travaux , et lorsque nous mettions cet article sous presse, cette communauté naissante tenait à remercier tous ce ux qui ont participé à la réussite de cet évènement et tenait en même temps une réunion, une séance de prière afin de soutenir leur soeur NGO NYOBE Anne éplorée.

depuis Orléans Marie Evina Ondoua

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *