l’EPRC est en DEUIL: Georges Yves Ella Ngomo et Tipou Messina ne sont plus

1
2240

Samedi dernier 03/09/2016 en fin de soirée, la famille du Président Général de l’EPRC avec à sa  tête son épouse maman Marie Ngomo s’engouffre dans une camionnette de marque Dyna double cabine  nouvellement achetée en Suisse il y’a moins de 5 mois  pour se rendre à Yaoundé dire au revoir à leur mari, père , grand père qui s’apprête le lendemain à prendre le vol pour la France et la suisse  ou l’attendent d’autres brebis.

Il est tard le soir et le voyage se déroule sans incident, à l’intérieur se trouvent entre autre maman Marie Ngomo, épouse du PG/EPRC, Georges Yves Ella Ngomo, le jeune Essiane Ngomo  fils du PG/EPRC (qui se trouve au volant), l’étudiant en Théologie Georges Thadée Zang Ngomo lui aussi fils du PG/EPRC et plusieurs petits fils et petites filles du Prélat, dont la jeune Tipou Messina 12 ans. AU total environ 14 membres de la Famille Ngomo sont à bord de cette voiture de couleur jaunâtre qui fonce vers la capitale où les a précédés leur mari, père et grand père qui les y attend.

En dehors des traditionnels au revoir, la famille devrait aussi statuer sur l’année scolaire dont la rentrée  était prévue  cette semaine avant de voir leur papa repartir comme d’habitude vers les chemins  lointains pour porter le message du salut de Notre Seigneur Jésus Christ.

Non loin de Mbalmayo, alors que la voiture roule à vive allure, le chauffeur n’a pas vu à temps  un camion de sable mal stationné qu’il va violemment  percuter coté passager après avoir esquivé un Coaster qui venait juste en face, broyant du même coup la camionnette (voir image).

Le bilan est lourd, très lourd;  La petite prunelle Messina fille du chauffeur et petite fille du couple pastoral Ngomo, 12 ans plus connue sous le sobriquet de Tipou, meurt sur le coup touchée violemment sur la tête. Elle était particulièrement connue  pour sa belle voix qui venait de faire sensation lors de la dernière conférence générale qui s’est tenue à Nkoumadjap au début du mois d’Août. Qui pouvait à cet instant, alors qu’elle électrise le Temple de son talent, imaginer que quelques semaines seuleyvesment après elle allait nous quitter?

A coté de Tipou, le candidat ancien Georges Yves Ella  Ngomo, assis à la cabine coté chauffeur à coté de sa mère, va être mortellement touché, après avoir été terriblement blessé sur son bras droit et à la tête, il est transféré d’urgence à l’hôpital le plus proche, celui des chinois à Mbalmayo où il va recevoir les premiers soins; Il est par la suite évacué d’urgence vers l’hôpital de la caisse à Yaoundé pour une intervention chirurgicale en urgence. Malheureusement,malgré les efforts de deux professeurs agrégés de médecine notre conseiller national Jecp décède aux environs de 3 heures Lundi matin 05/09/2016 des suites de ses blessures.

On dénombre aussi beaucoup de blessés sur les 14 passagers qui étaient dans la voiture c’est le cas de l’Etudiant Thadée blessé à la tête, de maman Marie blessée au genoux et des blessures plus légères sur les petits enfants. Dans tous les cas, au moment où nous mettons sous presse cet article, plus personne n’était à l’hôpital mais le traumatisme reste énorme dans la tête des uns et surtout du chauffeur qui a vu devant ses yeux partir sa fille et son frère aîné.

L’EPRC est donc en deuil, et la douleur est grande, très grande quand on sait par exemple le rôle de pionnier que jouait le Candidat Ancien Georges Yves  Ella Ngomo. Il était particulièrement connu pour sa maitrise de la gestion de l’Eglise, des procédures et de la gestion des associations. Il  était incontournable dans la paroisse d’Outre-mer, sa paroisse d’origine  où il a été fait Candidat Ancien  en 2015 en la chapelle de Genève Servette vieusseux où il a tant de fois officié.

Georges Yves Ella Ngomo vivait à Lyon après avoir fait des études  à Tulles en Corrèze sanctionné par l’obtention d’un diplôme d’ingénieur en industrie du bois. Il était particulièrement  actif à l’Eglise et il parcourait l’Europe pour apporter son expertise dans l’avancement de notre Eglise depuis sa création jusqu’ à ce jour. Fin stratège, ses conseils précieux sont à la base de tout ce qui se fait dans notre paroisse aujourd’hui.

En septembre dernier il a annoncé lors des travaux de l’Assemblée paroissiale d’Outre-mer son départ pour le Cameroun pour un contrat de travail à Douala et c’est ainsi qu’il dira officiellement au revoir à Lyon au cours d’une homélie d’au revoir en octobre, homélie pendant lequel, le Candidat Ancien va faire pleurer tout un Temple lorsqu’il va demander pardon à tous ceux qu’il aurait offensé afin de partir étant en paix avec tout le monde.

Yves savait-il alors qu’il ne reviendrait plus????? La paroisse d’Outre-mer est inconsolable et le vide abyssale que laisse Monsieur le conseiller, chef du protocole ne sera jamais comblé.

Le programme des obsèques provisoire prévoit la mise en bière et la levée des corps le 29/09/2016 avant la grande veillée à Corneillet, puis départ au petit matin du 30/09/2016 pour Biyan leur village natal suivit d’une grande veillée avant les inhumations prévues le 01/10/2016.

Seigneur sois avec Tes enfants qui pleurent de douleur. Console les coeurs brisés.

La Rédaction.

1 COMMENTAIRE

  1. Mon Dieu mon grand frère Yves, je ne sais plus comment te pleurer ça fait tellement mal. Il y a de cela un an on était à la croisade spirituelle à Toulouse où tu disais au revoir à tour le monde. Je ne pouvais jamais penser ke c’était des adieux. Vas en paix Yvesss tu resteras à jamais dans nos coeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Je ne suis pas un robot *